Posts tagged ‘CAtherine de Luca’

Tribune des élus EELV Créteil de mars

Tribune mars 2012

MONSANTO MIS EN FACE DE SES RESPONSABILITÉS, ENFIN !

Le tribunal de grande instance de Lyon vient de reconnaître la responsabilité de la société Monsanto, numéro un mondial de l’agro-chimie, dans l’intoxication d’un agriculteur charentais par un puissant herbicide, produit par la firme, le lasso. Monsanto devra indemniser l’agriculteur de la totalité de son préjudice. Il s’agit d’une première en France. Paul François, céréalier à Bernac, avait reçu  au visage des vapeurs de Lasso. Très rapidement pris de troubles graves, il avait dû interrompre son activité pendant près d’un an  avant d’obtenir en justice la reconnaissance de ses troubles comme maladie professionnelle.
Il est devenu depuis le porte-parole des victimes des pesticides. C’est la première fois que la société Monsanto aura à payer des dommages et intérêts à une de ses victimes. L’entreprise avait pourtant tout tenté auprès des autorités françaises pour que l’herbicide Lasso ne soit pas retiré du marché français, alors qu’il était déjà interdit par plusieurs pays comme la Belgique ou le Royaume-Uni dès  les années 90. Il aura fallu attendre 2007 pour qu’il le soit enfin en France !
Pour Europe Écologie-Les Verts, cette décision est une excellente nouvelle devant être amenée à faire jurisprudence, car des milliers d’agriculteurs manipulent chaque jour en France des produits extrêmement toxiques dont les fabricants nient systématiquement le lien pouvant être fait avec les maladies qu’ils entraînent.
Face aux pressions des multinationales qui font prévaloir leurs profits au détriment de l’intérêt général et des objectifs de santé  publique, il est temps d’introduire dans le droit français la possibilité des “class actions”, ou actions de groupe, qui permettront aux citoyens de se battre à armes égales avec les grandes firmes.
Il est temps aussi que soit réellement appliqué le règlement REACH, conçu pour garantir un niveau de protection élevé des  consommateurs et de l’environnement dans l’Union européenne. Il permettrait d’interdire de manière préventive des produits tels que le Lasso, quelles que soient par ailleurs les actions de lobbying opérées par les grands groupes pour pouvoir continuer à vendre en toute liberté de véritables « poisons ».

Catherine de Luca

21 février 2012 at 20:12 Laisser un commentaire

« La guerre aux pauvres est déclarée » par Catherine de Luca (tribune de novembre)

La tribune de Catherine de Luca au nom des élus EELV Créteil pour le « Vivre Ensemble » de novembre après les arrêtés municipaux des maires de Madeleine, Nogent sur Marne et Marseille…

La guerre aux pauvres est déclarée

Le lundi 17 octobre, journée mondiale du refus de la misère, la municipalité de Marseille, dirigée par le maire UMP Jean-Claude Gaudin, a signé un arrêté visant à lutter contre « les comportements portant atteinte à l’ordre public », et notamment les actes de mendicité, qui pourront désormais être verbalisés à hauteur de 38 euros !

Dans un très large périmètre du centre ville de la cité phocéenne, il sera désormais interdit de « se livrer à toute forme de sollicitation ou appel à la quête de nature à entraver la libre circulation des personnes, la commodité du passage dans les voies et espaces publics, l’accès aux immeubles ou, de manière générale, à porter atteinte par ces comportements au bon ordre, à la tranquillité et à la sécurité publique ».

Après l’interdiction prise par le maire UMP de Nogent, Jacques J. P. Martin, de fouiller dans les poubelles de sa ville, c’est décidément à une véritable guerre contre les plus démunis à laquelle se livrent des élus de l’actuelle majorité, confondant sciemment lutte contre la pauvreté et lutte contre les pauvres.

Ces arrêtés municipaux stigmatisent une nouvelle fois des personnes parmi les plus fragiles, obligées de se livrer à la mendicité pour pouvoir survivre.  Il est absurde de faire croire que c’est par la police, à coup de répression et de contraventions, que l’on réglera les problèmes de pauvreté . 

Pour EELV, la solidarité sur le sol de la « patrie des droits de l’homme » ne doit pas rester un mot creux et à l’opposé de cette politique scandaleuse, moralement et humainement intolérable. EELV demande que les services sociaux et les associations d’aide aux plus démunis voient leur dotation budgétaire renforcée et leur rôle social, absolument essentiel, reconnu et valorisé par les pouvoirs publics.

21 octobre 2011 at 11:51 1 commentaire

La montagne de déchets de Limeil-Brévannes, l’affaire de toutes et tous !

Manifestations jeudi 30 juin à 15h devant le ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement.
Hôtel Roquelaure – 246 boulevard Saint-Germain – 75007

métro : rue du Bac ou Solférino

Comme vous le savez peut être une manifestation est organisée jeudi pour demander l’enlèvement de la montagne de déchet de Limeil Brevannes. Sur le terrain, la situation est devenue catastrophique. Avec la chaleur les incendies se multiplient, obligeant les pompiers a des interventions quotidiennes et donc au déversement de millions de litres d’eau qui se retrouvent ensuite directement dans la nappe phréatique. L’odeur et les fumées toxiques empêchent les gens de sortir de chez eux.

Cécile Duflot à écrit un courrier à NKM demandant l’enlèvement des déchets et la dépollution du site.
http://europeecologielesverts-idf.fr/departements/4461-val-de-marne-94/

Le groupe EELV à la Région a également déposé un amendement en ce sens dans le cadre du Plan Régional d’Enlèvement des Déchets. La seule solution actuellement proposée par le préfet est un arrosage continuel de ce que les habitants appellent le Volcan de Limeil.

Une forte présence écologiste à cette manifestation est importante pour montrer que nous soutenons les habitants dans ce qui est désormais une très grave crise écologique locale.

28 juin 2011 at 16:59 Laisser un commentaire

Voeu relatif à la situation des familles roms du site « Mondor » à Créteil par le groupe EELV

Voici le voeu présenté hier (lundi 27 juin) lors du Conseil Municipal de Créteil, et repoussé par la majorité municipale (PS + PC)

Voeu Roms (format PDF)

Voeu présenté par le groupe Europe Ecologie Les Verts
Relatif à la situation des familles roms du site « Mondor » à Créteil

Dans votre allocution des voeux 2011, vous aviez choisi à juste titre Monsieur le Maire, de marquer votre attachement aux principes humanistes et républicains, dans un contexte où, après le discours de Grenoble du Président de la République en juillet 2010, on avait franchi un cran supplémentaire dans la stigmatisation et le racisme.
Ainsi, le 19 janvier dernier, vous déclariez devant une large assemblée :
Je saisis l’occasion pour dire deux mots sur la situation à l’égard des Roms. Nous sommes contre la constitution de bidonvilles à la périphérie de nos cités. Comment pourrions-nous admettre une telle régression sociale ? Mais dès l’instant où ces populations sont sur notre territoire, pour des raisons culturelles, économiques, bien sûr, parfois politiques, on se doit de leur assurer l’accueil le plus humain possible, pour eux et pour leurs enfants. 
Or, depuis plusieurs mois, un groupe de 50 Roms originaires de Roumanie (Timisoara) est installé sur un terrain isolé situé face à l’hôpital Henri Mondor. Il s’agit pour l’essentiel d’hommes, de femmes et d’enfants qui avaient été expulsés du terrain dit Castorama (carrefour Pompadour) en octobre 2010.
Les familles vivent de la vente des fleurs (ils sont régulièrement présents dans la rue piétonne de Créteil, malgré les interventions des ilôtiers municipaux) et du ramassage de la ferraille.
Ils ont trouvé un lieu sans voisinage immédiat, dont ils assurent l’entretien. Leurs baraques précaires jouxtent un terrain d’ERDF contenant un poste de transformation, séparé par un mur de plus de deux mètres qui empêche clairement les intrusions. D’ailleurs aucun cas n’a été constaté.

(suite…)

28 juin 2011 at 11:41 Laisser un commentaire

Retour sur la réunion du jeudi 5 mai !

Une soixantaine de personnes s’était déplacée dans la salle Jean Cocteau jeudi 5 mai, afin de débattre sur la sortie du nucléaire.

Nous vous proposons un bref retour sur cette soirée avec la vidéo de l’intervention de Jacques Perreux ainsi que le document de base de l’intervention de Bernard Laponche (les vidéos de l’intervention suivront plus tard)

Présentation de Bernard Laponche

9 mai 2011 at 11:02 Laisser un commentaire

Réunion publique jeudi 5 mai à 20h30 salle Jean Cocteau à Créteil : Sortir du nucléaire ! Pourquoi ? Comment ?

Vous êtes toutes et tous chaleureusement conviés, à cette soirée débat autour du thème du nucléaire et de ses alternatives.

En espérant vous y voir nombreuses et nombreux !

29 avril 2011 at 11:44 Laisser un commentaire

Intervention du groupe EELV Créteil lors du Conseil Municipal du 28 mars 2011, vote du budget !

Intervention de Catherine Calmet en séance lors du vote du budget du 28 mars 2011 !

 

Notre modèle de développement repose sur un pillage et un gaspillage effréné des ressources de la planète dont les conséquences compromettent l’avenir des générations futures. Les Cristoliens ont débattu de ces graves enjeux à l’occasion des Assises de la Ville. Deux journées intenses de réflexion et d’échanges, alimentées par un travail de plusieurs mois au sein des comités de quartier, ont permis d’exprimer les attentes et les besoins, de dé- couvrir la diversité des acteurs locaux et d’explorer de nouvelles pistes pour un développement plus durable et plus solidaire.

Même si, pour l’essentiel, les mécanismes économiques échappent à notre emprise, les participants ont pris conscience du formidable levier que constitue une action collective à laquelle chacun peut prendre part. Un travail d’éducation et de sensibilisation, le partage des expériences et savoir-faire, le développement de partenariats à l’échelle du territoire sont indispensables pour mener à bien cette nécessaire révolution dans nos comportements. L’engagement de la Ville de Créteil pour les énergies renouvelables, la gestion de l’eau, le tri sélectif, le compostage ou l’isolation des logements ne date pas d’hier. Mais il reste encore à faire pour améliorer les circulations douces et l’isolation des bâtiments, économiser les ressources, développer les solidarités, tant sur le plan local que dans le domaine de la coopération décentralisée. Ces objectifs ambitieux et partagés exigent des efforts pour changer notre mode de vie, mais quel beau défi pour notre démocratie !


Tels sont vos propos, Monsieur le Maire, dans Vivre Ensemble de décembre 2010, faisant suite aux Assises de la Ville.

4 mois après les Assises de la ville sur le Développement Durable et notamment ses travaux sur les enjeux énergétiques, force est de constater qu’on cherche en vain la traduction de vos grands engagements, de vos grandes envolées lyriques.
De façon plus prosaïque, on cherche même en vain la façon dont la ville entend mettre tout simplement en œuvre la loi, puisqu’avant le 31 décembre 2012, les collectivités devront avoir mis en place un Plan climat énergie territorial.

(suite…)

29 mars 2011 at 15:08 Laisser un commentaire

Articles précédents


Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 122 autres abonnés

Calendrier

août 2017
L M M J V S D
« Mar    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031