Posts tagged ‘Bernard Laponche’

Retour sur la réunion du jeudi 5 mai !

Une soixantaine de personnes s’était déplacée dans la salle Jean Cocteau jeudi 5 mai, afin de débattre sur la sortie du nucléaire.

Nous vous proposons un bref retour sur cette soirée avec la vidéo de l’intervention de Jacques Perreux ainsi que le document de base de l’intervention de Bernard Laponche (les vidéos de l’intervention suivront plus tard)

Présentation de Bernard Laponche

Publicités

9 mai 2011 at 11:02 Laisser un commentaire

Réunion publique jeudi 5 mai à 20h30 salle Jean Cocteau à Créteil : Sortir du nucléaire ! Pourquoi ? Comment ?

Vous êtes toutes et tous chaleureusement conviés, à cette soirée débat autour du thème du nucléaire et de ses alternatives.

En espérant vous y voir nombreuses et nombreux !

29 avril 2011 at 11:44 Laisser un commentaire

A quand la transition énergétique – par Bernard Laponche

Voici une tribune de Bernard Laponche, publiée dans Libération le 8 avril 2011 (pour la retrouver sur Libé.fr et voir les commentaires qu’elle suscite, suivez le lien : http://www.liberation.fr/monde/01012330436-a-quand-la-transition-energetique) :

Les produits énergétiques que nous consommons sont issus de sources d’énergie existant dans la nature, ou énergies primaires, qui appartiennent à deux grandes familles : les sources d’énergie de stock, extraites de la croûte terrestre, et les sources d’énergies de flux, les énergies renouvelables. En 2008, la consommation mondiale d’énergies primaires était de 12,2 milliards de TEP (tonne équivalent pétrole), se partageant en 87% d’énergies de stock (dont 33% pétrole, 27% charbon, 21% gaz naturel, 6% uranium) et 13% d’énergies de flux (10% biomasse, 3% hydraulique, éolien, solaire, géothermie). (suite…)

9 avril 2011 at 11:34 Laisser un commentaire

Nucléaire : le moyen le plus dangereux pour faire bouillir de l’eau

Tribune de Bernard Laponche, publiée dans Libération le 24/03/2011 – Pour le retrouver, cliquez là.

Le caractère mystérieux de l’énergie nucléaire et l’aura scientifique qui l’entoure masquent pour beaucoup la réalité de son utilisation dans les centrales nucléaires : il s’agit de chauffer de l’eau sous une pression suffisante, ou de la faire bouillir, afin de produire de la vapeur produisant à son tour de l’électricité grâce à un turboalternateur, comme dans une chaudière à charbon. Un réacteur nucléaire est une chaudière dans laquelle la chaleur, au lieu d’être produite par la combustion du charbon par exemple, est produite par la fission des noyaux d’uranium 235 contenus dans le combustible (des «crayons» d’uranium ou d’oxyde d’uranium). (suite…)

7 avril 2011 at 08:05 Laisser un commentaire


Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 122 autres abonnés

Calendrier

décembre 2017
L M M J V S D
« Mar    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031