Contactez-nous !

Vous avez envie d’être informés sur les activités du comité local d’Europe Ecologie à Créteil, de réfléchir et/ou d’agir ? N’hésitez pas à nous contacter et à nous rejoindre !

Permanence des élues EELV Créteil :

7 ter, place Salvador Allende
94000 Créteil
Tél. : 01 49 80 52 83
@ : europeecologie.creteil@gmail.com

Notre profil sur facebook : Europe Ecologie Créteil

4 commentaires Add your own

  • 1. guihéneuf  |  21 avril 2010 à 21:32

    communiqué de presse

    L’écologisme, nouveau modèle de prêt à penser ? : un débat public à Vincennes avec Jean-Pierre Le Goff

    L’association « Rencontres démocrates » organise jeudi 20 mai à la Maison des associations de Vincennes, un débat sur le thème de l’écologie. Intitulé « L’écologisme ! Un nouveau modèle de prêt à penser », il sera précédé d’une intervention de Jean Pierre Le Goff, philosophe, sociologue, président du club Politique autrement, auteur notamment de « La démocratie post-totalitaire ».

    La planète en danger ? Oui sans doute et des menaces bien réelles pèsent sur notre environnement. Il est urgent et légitime de s’en préoccuper. Toutefois, cette réalité donne lieu à un système de représentations qui se diffusent à haute dose dans l’espace public. Interrogeons cet « écologisme » porteur de nouvelles utopies !
    Quelle est la nature de ces représentations ? En quoi ce mouvement d’idées parait s’inscrire dans de nouvelles formes de spiritualités ? Comment expliquer son émergence et sa genèse ?

    En pratique : jeudi 20 mai, 20h30 à Vincennes, Maison des associations, 41-43 rue Raymond-du-Temple (M° Château de Vincennes, Rer A Vincennes) – Entrée libre.
    Pour toute information complémentaire : André Thiéblemont 01 43 65 17 10 ou Gregory Azoulay 06 26 86 01 57 Site http://www.rencontresdemocrates.com

  • 2. association Werghemy Franco-Tunisienne  |  2 février 2011 à 02:23

    merci à europeecologiecreteil par son voie de Catherine Calmet sur sa pensée de l’espoir tunisien; nous rassurant que cette revolution sera le nouveuu souffle de justice , liberté et digneté de tous les peuples arabes en voie de developpement. mes Verts
    salutations

  • 3. Anton-Perret Marie-Jeanne  |  14 mars 2011 à 12:35

    Quelques Propositions et Réflexions aux politiques pour devenir crédibles aux yeux des citoyen(ne)s

    1er Elections et élu(e)s

    – Important que les votes blancs soient effectivement décomptés et annoncés.
    – Lorsqu’une élection se fait avec ⅓ de votes blancs l’élection est invalidée et un nouveau vote doit être impérativement organisé.
    – Lorsqu’une élection se fait avec moins de 55% de votants sur le nombre d’électeurs l’élection est invalidée = un nouveau vote doit impérativement être organisé.
    – Un(e) élu(e) ne doit pas faire plus de deux mandats consécutifs pour le même poste (à valoir aussi pour les syndicats).
    – Un(e) élu(e) ne peut pas cumuler plus de deux mandats (à valoir aussi pour les syndicats), si ceux-ci sont compatibles –à définir- quant au temps exigé par les séances, la présence sur le terrain, les déplacements…Sinon qu’un mandat à la fois.
    – Un(e) élu(e) doit être effectivement aux séances des différents conseils, des différentes réunions. Les listes de présences sont portées systématiquement à la connaissance des citoyen(ne)s. Un(e) élu(e) absent plus de 50% dans l’année est radiée de l’instance pour laquelle il (elle) a été élu(e). L’élu(e) est rémunéré(e) à la présence réelle.

    2ème Elu(e)s, rémunérations, retraites, biens

    – Pour toute personne élue, à quelque niveau que ce soit, annoncer officiellement ses biens immobiliers et mobiliers au début de son mandat et en fin de mandat (au moment de la nouvelle campagne électorale que la personne se représente ou non).
    – Un(e) élu(e) doit dire quelles rémunérations il (elle) a pour sa fonction et ce qu’elle recouvre (avantages en nature compris avec évaluations financières, exemples : chauffeur, garde du corps, personnels de maison… les tenues vestimentaires et esthétiques étant exclues des avantages chacun devant le prendre à sa charge personnelle –inutile de faire des frais outranciers-)
    – Un(e) élu(e) doit donner des explications sur ses déplacements, sur le territoire ou en dehors du territoire (raisons, mode de paiements, qui est le payeur…).
    – Un(e) élu(e) ne peut toucher une retraite liée à sa fonction d’élu(e), qu’arrivé(e) à l’âge de la retraite et que pour la durée du mandat qu’il (elle) a assuré avec le même calcul que pour les autres salarié(e)s .

    3ème Laïcité et Etat Français

    – La question de la laïcité est effectivement à reconsidérer dans notre société où de nombreux intégrismes sont actifs qu’ils soient religieux (toutes religions confondues), philosophiques, laïques… mais aussi tout simplement parce que la société a changé. Pour cela il n’est pas nécessaire d’un grand débat. Il suffit de prendre les textes, peut-être de les exprimer dans un langage plus actuel et de les faire coller à la réalité d’aujourd’hui (car il est évident qu’en 1905 certaines religions et tendances idéologiques n’avaient pas cours chez nous) afin que chacun s’y retrouve clairement et justement.
    – Il me parait indispensable (comme dans tous les domaines, ce qui est loin d’être le cas) de faire appliquer la Loi entièrement avant de la modifier ou de l’allonger.
    – A partir du moment où la Loi existe inutile de rajouter des commentaires tels que : demander à ce que les prêches dans les mosquées soient en français (interdisons-nous le latin dans nos églises catholiques françaises ? Le grec, le russe dans les églises orthodoxes ?…)
    – Je suis d’accord pour ne pas accepter le voile intégral, mais simplement au titre que tout citoyen doit avoir le visage découvert et non en faire une spécificité de telle ou telle population ou religion (puisque de toute façon le voile intégral n’est pas une prescription religieuse).
    – Respect des habitudes et coutumes religieuses en en facilitant la pratique mais sans l’imposer aux autres (comme l’alimentation, la pose de congés pour pratiques religieuses…).

    4ème La question économique

    – Quand cesserons-nous d’être un Etat d’assistanat qui ne considère pas ses citoyen(ne)s comme des adultes responsables, capables de se prendre en charge ? L’assistanat est une humiliation et une dégradation.
    – Quand nous déciderons-nous à permettre aux petits entrepreneurs, dans tous les domaines, de vivre de leurs entreprises et de leur travail, et de pouvoir faire vivre décemment leurs personnels ?
    – Quand opterons-nous pour une agriculture et un élevage sain, non extensif, de qualité et ne favorisant pas les grosses filières ?
    – Quand arrêterons la grande distribution pour réinventer un commerce de proximité de qualité?
    – Quand cesserons-nous de se gargariser d’écologie alors que nous ne cessons de prôner le commerce international injustifié (délocalisation, recyclage exporté dans les pays sous développés pour revenir chez nous après re-fabrication par des personnels sous payés) ?
    – Quand cesserons-nous de dire qu’il faut sortir du nucléaire pour le remplacer par des « énergies renouvelables » sans avoir aucun recul sur les moyens de rechange proposés tels que les champs d’éoliennes ou de miroirs photovoltaïques ? Quelles preuves avons-nous qu’ils n’auront pas de retombés néfastes (en plus de la laideur qu’ils imposent aux paysages) sur l’environnement ? Pour quelle raison ne pas favoriser le développement de techniques de production d’énergie à des échelons individuels, ou locaux sans pour autant rentrer dans toutes les complications administratives et financières qui rapportent en particulier aux actionnaires de certaines entreprises ?
    – Quand cesserons-nous de laisser croire que nous pouvons continuer à utiliser et à dépenser l’énergie au rythme où nous le faisons ? Continuer à soutenir et promouvoir la fabrication de véhicules nécessitant des quantités d’énergies considérables, au lieu de promouvoir des qualités de transports publics moins consommateurs d’énergies et favorisant la vie sociale ; réorganiser la vie professionnelle de façon à ce que les personnes travaillent plus prés de leur lieu d’habitation ; réduire les éclairages des villes (même en période de fêtes), les éclairages des routes, faire payer des amendes importantes aux entreprises et magasins qui gaspillent l’énergie (que ce soit par le chauffage ou la climatisation –surtout lorsque les portes et les fenêtres restent ouvertes sur les rues) ; favoriser les ventilateurs aux climatiseurs (plus économes en énergie et meilleurs pour la santé) ?
    – Quand cesserons-nous de laisser croire que toute la nourriture toute prête, comme tous les produits à usage unique et à jeter sont la panacée ?

    Quand aurons-nous des femmes et des hommes politiques, des représentant(e)s syndicaux, religieux, des responsables d’associations en tout genre et de tous bords, qui cesserons de prendre leurs concitoyen(ne)s pour des benêts ou des niais, en s’injuriant, en s’amusant (au frais du contribuable) à dénoncer les magouilles et malversations des autres pour cacher les leurs ; qui cesserons de défendre leurs propres places pour parler vrai, de façon désintéressée, en vue d’une société adulte et responsable ?
    Sanary sur mer, le 13 mars 2011 Marie-Jeanne Anton-Perret

  • 4. taireau94  |  8 avril 2012 à 13:36

    Chers militants EELV de Créteil,

    Je suis quelque peu surpris que vous publiiez un article sur la pollution aérienne sans faire référence au combat que mènent à deux pas de chez vous les militants EELV de Saint-Maur et Sucy contre la centrale d’enrobés à chaud Eiffage du Port Autonome de Bonneuil… Il faudrait faire preuve d’un peu de cohérence, non ?

    En tous les cas, voici tous les renseignements sur le collectif qui s’est constitué :
    http://taireau94.wordpress.com

    Et le lien vers la pétition (5000 signatures déjà) que nous aimerions bien voir relayée sur Créteil également car cette ville est concernée et a donné de façon plus que discutable un avis favorable à l’ouverture de la centrale :

    http://www.petitionpublique.fr/?pi=aireau94

    Bien cordialement,

    Claude Grasland
    membre du groupe EELV Plateau de Brie
    Membre fondateur du collectif T’AIR-EAU 94
    taireau94@voila.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


%d blogueurs aiment cette page :